fete virtuelle tomate1

Cette année, le covid19 nous prive des fêtes annuelles de la tomate.

Vous êtes de + en + nombreux chaque année à visiter les différentes fêtes de la tomate. Mais cet été 2020, la plupart des manifestations sont annulées, les risques de contaminations étant trop importants avec la présence de plusieurs milliers de visiteurs.

Pour répondre malgré tout à cet engouement des passionnés, nous avons opté pour une fête ”virtuelle” de la tomate. En effet, chaque semaine, nous publierons les photos des nouvelles variétés que nous avons cultivées cette année.

Les infos relatives à ces différentes variétés seront explicitées, comme d’habitude, dans LE RÉPERTOIRE DES TOMATES, les TOMATES DU TERROIR BELGE, LES TOMATES VARIETES FRANCAISES et enfin dans le répertoire POMODORI ITALIANI.

Nous vous souhaitons une "bonne visite” de notre fête virtuelle...

tomates virtuelles 2

tomates virtuelles1

 

Suite la semaine prochaine...

les tomates ne murissent pas

Pourquoi les tomates ne murissent pas ?

Hé oui, beaucoup de jardiniers se posent la même question: pourquoi mes tomates ne rougissent pas ? Alors que les plants de tomates sont couverts de beaux fruits... verts !tomates vertes En début de saison estivale (fin juin - début juillet) et en fin de saison (novembre) cette interrogation est fréquente: ai-je fait une erreur quelque part ? mais laquelle?

Comment réagir à bon escient ?

1) Surtout éviter de sur-aroser vos plants. Garder la même fréquence d’arrosage que précédemment, car aucune influence sur le mûrissement.

2) Inutile d’apporter de l’engrais. Conserver néanmoins l’apport de potasse (pour la fructification) via le purin de consoude tous les quinze jours.

3) A ne pas faire: enlever les feuilles afin d’augmenter l’impact du soleil. Car les feuilles permettent la photosynthèse qui absorbe le gaz carbonique de l'air et rejette l'oxygène. Et aussi risque de brûlure des fruits par le soleil. (Consultez l’article ”Le sunburn chez la tomate” voir infos-tomates > culture)

Le mûrissement... qu’est-ce-que c’est ?

La température joue un rôle prépondérant dans la croissance des tomates jusqu’à leur stade adulte.

Les tomates produisent deux substances nécessaires à leur croissance (et non à leur coloration) : le lycopène et le carotène. Ces substances nécessitent une température allant de 10 à 29 degrés pour amener la tomate au stade adulte. Les tomates ne grandissent donc pas sous la barre des 10 degrés. Une température supérieure à 29 degrés stoppe quant à elle le processus permettant de produire le lycopène et le carotène.

Lorsque la tomate a atteint son stade adulte (grâce au lycopène et au carotène), elle se met à produire naturellement un gaz nommé ”l’éthylène”.

tomate verte

Ensuite, l’éthylène produit par le plant de tomate signifiera aux fruits de changer de couleur et d’atteindre la pleine maturité. Les tomates, en plus de commencer à changer de couleur, produiront par la même occasion de l’éthylène supplémentaire ce qui permettra aux autres tomates environnantes de continuer de murir. C’est donc un phénomène ”boule de neige”.

Astuce: 2 autres fruits produisent encore plus d’ethylène: la pomme et la banane. (Consultez l’article ”Tomates vertes immatures...” voir infos-tomates > divers > Cuisine & recettes). L’astuce, donc, consistera à placer dans l’environnement immédiat de vos pieds de tomates vos épluchures de pommes et bananes...

Conclusion: Si vous cultivez vos tomates en serre, il conviendra d’ajuster la température.

- Pour le lycopène et le carotène la température idéale sera entre de 10 à 29 °C.

- Pour l’éthylène la température idéale sera entre 10 et 34,5°C

 

arrosage tomate titre

GOUTTE DEAU   ASTUCES JUDICIEUSES AVANT L’ARROSAGE:

  • 1): Bien connaître son sol consultez l’article ”Analyse du sol du jardin” (voir infos-tomates > culture) Un sol fertile, limoneux, riche en matière organique (Humus) nécessitera moins d’arrosage qu’une terre sableuse (tendances à se dessécher vite en été nécessitant un arrosage fréquent). De même une terre calcaire est perméables à l’eau, ces sols se dessèchent très rapidement en été en formant des craquelures (sol blanchâtre en surface).

  • 2) Aérer votre sol avant de le couvrir d’un paillage. Un dicton bien connu, vante les vertus du binage: un binage vaut 2 arrosages! car un sol bien aéré consomme moins d’eau. Pensez à maintenir votre terre suffisamment meuble et travaillée. Cela permettra une meilleure pénétration de l'eau d'arrosage.

  • 3) Protéger le sol consultez l’article ”Pourquoi le paillage” (voir infos-tomates > culture) le paillis conserve une certaine humidité là où la plante en a besoin, il permet de ralentir l’évaporation et d’espacer un peu plus les arrosages. Vous pourrez ainsi réaliser des économies d’eau. Il a aussi l’avantage d’empêcher l’apparition des herbes indésirables.

  • 4) Utiliser les mycorhises consultez l’article ”Les Mycorhises” (voir infos-tomates > culture) Ces champignons microscopiques agissent en symbiose avec les racines des plantes. Ils aident les plantes à puiser des éléments nutritifs dans le sol y compris l’eau.                                                                                                                                                                                                     

GOUTTE DEAU

 

  QUAND ARROSER VOS PLANTS ?

Ne jamais arroser en plein soleil : cela peut brûler le feuillage et l'eau va s’évaporer très vite. Attention: vous ne devez jamais mouiller les feuilles. Seuls les pieds des plants doivent être humidifiés. L’idéal est d’arroser en début de soirée. La fraicheur nocturne empêchera l'évaporation de l'eau et l'assèchement trop rapide de la terre. L'eau aura tout le temps de bien imprégner le sous-sol. L’arrosage du matin + la chaleur du soleil peuvent favoriser l’apparition du mildiou.

GOUTTE DEAU

 

  COMMENT ARROSER VOS PLANTS ?

Il existe plusieurs techniques pour l'arrosage des pieds de tomates.

1) L’arrosage goutte à goutte: 

goutteur Page1avantage: il permet d'abord de faire des économies d'eau, ensuite grâce au programmateur, plus de ”corvée” d’arrosage.

inconvénient: long et délicat à installer. De plus les goutteurs peuvent parfois se boucher. (A vérifier régulièrement).

 

2) L’arrosage goutte à goutte avec bouteille en plastique + IRISO :

pied goutteur irisoConvient particulièrement pour les plants de tomates cultivés en pot.

Avec ses débits réglables, il s'adapte à tous types de plantes et vous permet jusqu'à 80% d'économie d'eau.

Le système de goutte à goutte Iriso permet un arrosage directement aux racines sans toucher le feuillage, ce qui évite les maladies.

De plus, l'eau stockée dans la réserve est à température ambiante, vous évitez ainsi un choc thermique pour vos pieds de tomates.

https://iriso.fr/boutique/

3) L’arrosage avec bouteille en plastique:

arrosage bouteille

le plus simple et le plus efficace, en effet, les bouteilles en plastique peuvent servir d‘accessoire d’arrosage : coupez-en le fond et plantez le goulot en terre, au pied de vos plants de tomates.

Quand vous arrosez, remplissez cette bouteille. (± 1 litre à 1 litre et demi d’eau de pluie).

Deux techniques possibles:

- laisser le bouchon sur le goulot, et pratiquez une dizaine de petits trous dans la bouteille en plastique, c’est un “goutte-à-goutte” maison.

- enlever le bouchon lorsque vous placez la bouteille plastique dans le sol. L’eau s’écoulera plus vite directement aux racines. 

4) L’arrosage avec tuyau d’arrosage et arrosoir:

tuyau arrosoirL’arrosoir, c’est l’équipement basique pour arroser, mais les plants de tomates n’apprécient pas d’avoir les feuilles mouillées. Mieux vaut donc arroser vos plants sans la ”pomme d’arrosage”, directement au pied de vos plants.

Le tuyau d’arrosage avec un embout permet d’arroser sans devoir retourner à la source et évite le ”mal de dos”.

Attention cependant à la ”puissance” du jet, pour ne pas éclabousser les feuilles. En effet, la conjonction de l’humidité et du soleil matinal risque de favoriser le développement du mildiou.

 

GOUTTE DEAU

 

FREQUENCE D’ARROSAGE

 Il est important d’arroser régulièrement vos plants de tomates.

Un signe qui ne trompe pas: les feuilles sont tombantes ou s’enroulent = besoin d’eau ! Selon la météo et selon la pluie qui est annoncée, n’arrosez pas ou alors en conséquence.

La fréquence d’arrosage idéal est de ± 1 litre par plant tous les 2 ou 3 jours.

Enfin, au mois d’août, n’ayez pas peur de limiter fortement vos arrosages, car la tomate se ”gorgera d’eau” et de ce fait perdra beaucoup de sa saveur ! Mais agir avec sagesse, si une canicule est annoncée il faudra malgré tout un minimum d’eau.

VOS TOMATES DE L’APERO...

tomate apero

 La tomate cerise oblongue, de type ”prune”ou ”olivette” se consomme généralement crue, en amuse-bouche, ou en salade. Pour ne rien gâcher, elle est sucrée et acide juste ce qu'il faut. Elle se laisse picorer nature facilement.

Quelques suggestions originales:

  • tomates cerise farcies au fromage à la crème et au basilic: le trio parfait du plaisir gustatif.
  • brochettes de tomates cerises à la mozzarella, huile d'olive au basilic et marjolaine séchée.
  • tomates cerises caramélisées avec graines de sésame.
  • brochettes de tomates cerises + dés de gouda, herbes de Provence et miel. ...

 

Elle pousse si facilement dans les jardins qu'il serait dommage de s'en passer.

A prévoir pour vos prochains semis !

REPERTOIRE ITALIEN

"Infos Tomates" applique les principes de la loi vie privée du 8 décembre 1992.
Ce site utilise des cookies pour optimiser les performances et analyser le trafic. Lors de l’analyse de ce site, certaines informations seront partagées avec Google.
L'utilisation de nos formulaires implique la collecte de données strictement nécessaires à votre demande.
En poursuivant votre navigations sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies conformément à notre politique.